pret

Avant de vous lancer dans une demande de prêt rénovation pour effectuer des travaux ou des rénovations, nous vous invitons à lire les quelques informations ci-dessous.

Zoom sur le prêt travaux – prêt rénovation

Réaliser des travaux dans un logement engendre généralement des dépenses considérables. La plupart des gens optent aujourd’hui pour un prêt travaux car ils ne disposent pas des fonds nécessaires pour effectuer ces rénovations. Le guide ci-dessous vous donne des informations pertinentes susceptibles de vous aider si vous êtes à la recherche de ce type de financement.

Quel prêt rénovation choisir ?

Plusieurs options s’offrent au propriétaire qui souhaite obtenir un financement.

Le prêt travaux – prêt rénovation proposé par une banque

La première alternative consiste à se référer à une banque. Celle-ci propose généralement un prêt plafond d’environ 21.500 euros. En fonction du contrat, l’emprunteur aura entre 7 et 8 ans pour rembourser la somme empruntée. Très souvent, le taux d’intérêt proposé par l’institution financière varie entre 4,5 % et 9 %. Notons toutefois que vous pouvez choisir entre un taux fixe et un taux variable. Dans le premier cas, le taux défini lors de la signature du contrat restera inchangé jusqu’à la fin. Dans le deuxième cas par contre, le taux est susceptible d’être modifié chaque année.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas qu’un prêt vous engagera pour quelques années. Ne foncez pas tête baissée. Prenez le temps d’analyser minutieusement plusieurs offres avant de déposer votre demande de prêt travaux ou rénovation auprès d’une banque.

Le prêt à taux zéro et l’éco prêt travaux

Le prêt à taux zéro est une offre exclusivement destinée aux propriétaires qui souhaitent effectuer des travaux dans une habitation neuve. Son fonctionnement est simple : l’État prend en charge le taux d’intérêt. Ce concept a été pensé pour garantir l’augmentation du nombre de propriétaires de logement dans le pays. Sa mise en application a commencé le 1er janvier 2011.

L’éco prêt à taux zéro est quant à lui surtout destiné aux personnes qui possèdent une habitation construite avant janvier 1990. Il vise à inciter les propriétaires à améliorer leur performance énergétique. En optant pour ce type de prêt, vous profiterez d’un financement sans taux d’intérêt et vous aurez jusqu’à dix ans pour le rembourser.

Le prêt travaux – prêt rénovation accordé par l’Agence Nationale de l’Habitat

Ce type de prêt rénovation est idéal si le propriétaire de la demeure veut améliorer la salubrité de son logement. Il peut également être utilisé pour optimiser l’isolation, pour remplacer les matériaux qui présentent de l’amiante ou pour lutter contre les termites et les divers insectes susceptibles de causer des dommages dans la maison. Le but de cette association est de réduire au maximum les habitations qui peuvent entraîner des risques pour la santé de ses résidants. Les travaux à effectuer devront être réalisés par des experts en bâtiment. A moins que vous n’ayez un faible revenu, vous devrez au minimum emprunter 1500 euros. Vous devrez bien entendu fournir les documents qui vous seront demandés (acte de propriété, plans des travaux,…).