Regroupement de crédit

Lorsqu’on reçoit une importante somme d’argent on est souvent tenté de vouloir rembourser son crédit en cours.

Mais cela en vaut-il vraiment la peine ? ? Quels sont les éventuels avantages à tirer de ce remboursement par anticipation ? Y a-t-il des inconvénients à vouloir rembourser anticipativement son crédit ? La réponse à ces questions dépendra notamment de votre situation économique, de vos besoins et de vos attentes. Afin d’y voir un peu plus clair, nous avons rassemblé pour vous les informations qui pourront vous être utiles. Remboursement anticipé du crédit : quel est le principe ?

Lorsqu’on demande un prêt personnel auprès d’une banque ou d’une institution financière, l’emprunteur et le créancier signent un engagement sur une période précise, établie dès le début du contrat. Le remboursement du crédit se répartit généralement sur plusieurs mois. En fonction du capital  que vous avez choisi d’emprunter, vous en aurez entre un à vingt-cinq ans pour  le rembourser. Il se peut que, suite à une promotion ou à un héritage, vous ayez la possibilité de rembourser votre crédit plus vite que prévu.

Pourquoi se lancer dans un remboursement par anticipation ?

Une fois que vous aurez la somme nécessaire pour rembourser votre emprunt par anticipation, que ce soit partiellement ou en totalité, vous pourrez réaliser des économies significatives. En effet, cette opération, que l’on peut considérer comme un placement, est très intéressante du point de vue du rendement. Pour ce faire, il vous suffit de notifier votre banquier  de votre intention en respectant toutefois la période de préavis  établie au départ. Quelle que soit la situation, votre créancier est dans l’obligation d’accepter. Mais dans ce cas, la banque est en droit de vous facturer des pénalités  pour avoir remboursé anticipativement votre emprunt. Ces dernières permettent à votre organisme financier de couvrir tous les intérêts non  perçus. Ces pénalités s’élèvent généralement à 1 % du capital restant dû et ne peuvent en aucun cas dépasser les trois mois d’intérêts.

Quand est-ce que le remboursement n’est pas avantageux ?

Lorsque les taux remontent, le calcul des intérêts dont vous bénéficierez se fera rapidement. En effet, une fois que les taux remontent, les crédits et l’épargne sont tous les deux concernés. Par conséquent, dans la plupart des banques Belges, le taux du prêt est fixe tandis que le taux de l’épargne varie sur toute sa durée. Et plus le taux d’épargne est élevé, plus il serait intéressant de garder votre argent et de récolter les intérêts qui en découlent. Par conséquent, si vous faites face à une remontée des taux, le mieux serait de conserver votre argent.

Quand est-ce que le remboursement par anticipation est avantageux ?

La question suivante vous a sans aucun doute déjà traversé l’esprit : “Dans quelle mesure le remboursement anticipé est-il avantageux ?”. La réponse se cache une fois encore dans les taux. Tous les experts questionnés à ce sujet sont formels : il est tout à fait possible que les taux restent bas pendant une longue durée, autant pour l’épargne  que pour le crédit. Si ce cas se présente, le remboursement anticipé présente de nombreux avantages. Vous devez savoir que le taux d’épargne en baisse ne permet pas de gagner autant d’argent que les intérêts et les assurances que vous n’aurez plus à rembourser à vos créanciers.

Mais au final, est-ce une bonne idée ?

Finalement, quelle que soit la valeur des taux, les experts vous recommandent formellement de garder votre argent. Avoir une somme importante  sur votre compte en banque est le gage de plus de liberté dans la gestion de votre budget quotidien. Vous aurez même la possibilité de les placer sur des placements liquides (assurance-vie, livret A, etc.) pour faire face aux éventuels coups durs.