pret personnel

Il faut se renseigner sur « condition prêt personnel » avant de pouvoir souscrire à un prêt personnel. Le particulier doit d’abord faire une demande auprès d’une institution financière ou d’une banque de son choix.

Toutefois, pour que le dossier soit validé, le particulier doit répondre à quelques critères d’acceptation. Même si l’on dit que ce type de crédit est ouvert à tous, il y a tout de même quelques règles à respecter.

Simulez votre prêt personnel en ligne

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt personnel ?

L’âge : être majeur

Ce premier point permet d’évincer plusieurs candidats pour un prêt personnel. En effet, même si ce contrat est bel et bien ouvert à tous, il existe toutefois un âge minimum pour pouvoir s’inscrire. Seules les personnes majeures peuvent faire une demande de crédit à la consommation. C’est donc une alternative idéale pour les jeunes qui ne peuvent pas profiter d’une épargne importante. Quoi qu’il en soit, certaines banques permettent également aux enfants mineurs de souscrire à un prêt personnel, à condition d’être garanti par ses parents ou encore ses grands-parents.

La stabilité : Avoir un revenu fiable

Les banquiers tiennent également particulièrement à la stabilité du candidat au prêt. Le premier aspect est le temps d’emploi. Plus la personne reste longtemps à un même poste dans une entreprise, mieux il aura une place dans le milieu professionnel. Par conséquent il aura moins de chance de se retrouver sans emploi. Or, dans le monde du crédit, l’emploi est le gage d’une entrée d’argent. Il va sans dire qu’en perdant son emploi, le prêteur n’aura plus la capacité de payer régulièrement ses dettes. En étant stable, professionnellement parlant, vous avez donc plus de chance d’obtenir votre prêt.

Condition pour obtenir un prêt personnel

La domiciliation : être Belge ou luxembourgeois

L’une des principales obligations pour souscrire à un prêt personnel est d’avoir un compte courant. Il doit être domicilié en Belgique ou au Luxembourg. En effet, ce n’est qu’avec cette condition que les établissements financiers ou les banques peuvent prélever vos mensualités. Mais c’est aussi un moyen de prévenir les retards de paiements. Toutefois, la nationalité Belge ou luxembourgeoise n’est pas obligatoire pour la souscription à un prêt personnel, il n’y a que le compte en banque qui doit l’être.

Les obligations à remplir pour « condition prêt personnel »

Avant de souscrire à un prêt personnel, il faut respecter certaines règles du code de la consommation et certaines obligations que demandent généralement les établissements financiers prêteurs. La plupart du temps, ces obligations permettent d’apporter un maximum de garanties pour la banque. Elle doit en effet s’assurer que le prêteur est bien apte à rembourser la somme empruntée dans des délais précis.

  • L’emprunteur doit normalement avoir une bonne santé financière. Pour vérifier ce point, la banque ou l’organisme de crédit a la possibilité de s’informer auprès de la Banque National Belge (BNB). L’emprunteur ne doit pas non plus avoir une interdiction bancaire.
  • Le salaire de l’emprunteur doit couvrir totalement les échéances sans apporter des gênes significatives dans sa vie quotidienne. Tous les crédits, de consommation ou non, doivent strictement respecter la règle des 33 % maximum sur le revenu global de l’emprunteur. Au-delà de ce seuil, vous aurez moins de chance d’avoir votre prêt personnel.
  • Aussi, l’emprunteur doit s’engager, grâce à un contrat de prêt, à rembourser la somme empruntée en totalité, en plus des intérêts demandés par la banque. Si l’emprunteur ne peut pas rembourser ses mensualités à temps, le créancier a le droit de faire payer des modalités supplémentaires. Avant de vous engager, consultez donc ces conditions fixées dans le contrat de souscription.
  • Et même si ce n’est pas un point obligatoire, le fait d’avoir un contrat de travail à durée indéterminée peut favoriser votre demande de crédit. Ce contrat est une assurance de remboursement pour les banques.