pret personnel

Pour mener à bien le remboursement de votre prêt, certains outils vous seront indispensables. Le tableau d’amortissement en fait partie et vous donnera des informations détaillées quant à la mensualité qui permettra de payer vos intérêts ainsi que celle qui vous permettra de rembourser votre crédit à la banque. Cet outil, qui est apparemment indispensable, peut être un véritable mystère pour certains. Nous vous expliquons ci-dessous son fonctionnement et son utilité.

Qu’est-ce qu’un tableau d’amortissement ?

On parle ici d’amortissement, car avec un prêt à taux fixe et à mensualités constantes, vous devez rembourser l’argent emprunté mensuellement : il s’agit ici du capital. Plus le temps passe, plus l’argent que vous devrez à la banque diminuera. C’est pour bien contrôler tout cela que chaque offre de prêt doit contenir un tableau d’amortissement. 

Le tableau d’amortissement prêt personnel est un élément essentiel de l’offre de crédit. Egalement appelé échéancier ou plan de remboursement, il vous permettra d’avoir une vue globale sur la part de capital que vous avez déjà remboursé et le capital que vous devrez encore rembourser afin de pouvoir solder votre crédit.

Que comporte le tableau d’amortissement ?

Le tableau d’amortissement prêt personnel rassemble plusieurs points importants, en rapport avec votre prêt. Vous retrouverez entre autres : la durée du prêt, le montant à rembourser, le nombre d’échéances, la périodicité, le coût et le type de crédit que vous avez contracté. Ce tableau est composé de plusieurs colonnes, dont :

  • la colonne qui renvoie à l’échéance de remboursement
  • une colonne qui précise le montant du crédit que l’emprunteur doit encore rembourser
  • la colonne qui montre le montant des intérêts
  • une colonne qui définit le taux d’assurance
  • la colonne qui détermine le montant de l’échéance

Comment comprendre le tableau d’amortissement ?

Comme c’est un tableau, l’échéancier comprend plusieurs lignes et plusieurs colonnes. L’échéancier n’est donc pas clair pour tout le monde. La première colonne comprend le nombre de mensualités. La seconde, le montant à rembourser. La troisième, le capital remboursé. La quatrième, les intérêts. Et enfin, la dernière, le capital restant-dû.

Lorsque vous lirez le tableau, vous comprendrez que le montant des échéances reste le même au fil du temps. Par contre, le montant du capital et des intérêts peut varier. L’explication est simple : les intérêts dépendent grandement du capital qui reste à rembourser. Par conséquent, plus le remboursement avance, plus le capital restant s’amoindrit et plus les intérêts deviennent minimes.

Si vous recherchez donc une information dans votre tableau, il vous sera très facile de vous y retrouver. À condition bien sûr que toutes les informations soient présentes dans votre tableau. Si le tableau d’amortissement ne comprend que le nombre de mensualités, il vaut mieux indiquer, dès le départ, le début du prêt et ainsi de suite.

À quoi sert le tableau d’amortissement ?

Les informations contenues dans ce tableau vous permettront de planifier plus sereinement les échéances de prêt. Ce qui signifie que vous avez la possibilité de prévoir le budget financier relié à ce prêt, tout au long de sa durée.

En plus de cela, vous aurez accès, à n’importe quel moment, aux informations concernant le montant de capital que vous devez encore rembourser ainsi que les intérêts, etc. Ce moyen est efficace pour vous aider à comprendre le coût de votre emprunt.

Mais c’est aussi grâce à ces données que vous aurez les informations nécessaires pour optimiser les coûts. Voyez par exemple pourquoi il serait important de faire un remboursement anticipé, de négocier votre emprunt, de réduire la durée de remboursement ou encore d’augmenter le nombre de mensualités.