Info credit & pret

La BNB est également chargée de la surveillance individuelle des acteurs du système financier qui peuvent détenir des avoirs de clients (contrôle microprudentiel). Avec l’introduction du modèle Twin Peaks, la Banque Nationale de Belgique est responsable du maintien de la stabilité macro- et microéconomique du système financier.

La BNB est responsable du contrôle macro- et microprudentiel des établissements financiers suivants:

  • les établissements financiers systémiques ;
  • les groupes de services financiers;
  • les établissements de crédit (= banques) ;
  • les entreprises d’assurance et de réassurance ;
  • les sociétés de bourse ;
  • les organismes de liquidation et de compensation ;
  • les dépositaires ;
  • les établissements de paiement et les établissements de monnaie électronique ;
  • les sociétés de cautionnement

La BNB veille ainsi à assurer la solidité financière des institutions financières, sous son contrôle.

Ce contrôle est notamment exercé sur la solvabilité, la liquidité et la rentabilité de ces établissements.

En ce qui concerne la politique macro prudentielle, la loi stipule que la BNB:

  • veille notamment à la détection, à l’évaluation et du suivi des différents facteurs et évolutions susceptibles d’affecter la stabilité du système financier,
  • détermine, par voie de recommandations, les mesures que les diverses autorités concernées devraient mettre en œuvre afin de contribuer à la stabilité du système financier dans son ensemble, notamment en renforçant la robustesse du système financier, en prévenant la survenance de risques systémiques et en limitant les effets d’éventuelles perturbations, et
  • adopte les mesures relevant de ses compétences ayant cette finalité.

Dans le double contexte (belge et européen), elle remplit de nombreuses autres missions, comme :

  • contribuer à la stabilité du secteur financier ;
  • émettre les bons d’Etat ;
  • organiser les systèmes de paiement interbancaires pour le secteur financier ;
  • participer à la mise en œuvre de la politique monétaire européenne ;
  • récolter, analyser et diffuser des informations économiques, notamment en:
    • publiant les comptes de résultats des entreprises (Centrale des Bilans);
    • enregistrant les crédits aux particuliers et aux entreprises via les Centrales de crédit.